GeoGebra : plus puissant, mais moins convivial

Opinion (8 avril 2014)




Ce logiciel de géométrie dynamique devient de plus en plus puissant, avec son tableur, son langage de script, sa fenêtre de calcul symbolique, et bientôt son module 3D. Mais faut-il nécessairement que cela s’accompagne d’une diminution de sa convivialité?

En effet, les dernières versions de GeoGebra ne reconnaissent plus les fichiers dont le nom (incluant le chemin d’accès) comporte des caractères spéciaux (comme des lettres accentuées). Conséquence de tout ceci : si on veut pouvoir placer nos fichiers GeoGebra partout sur nos disques durs, il faut que tous nos dossiers soient nommés sans utiliser de caractères spéciaux. Inacceptable!

Mise-à-jour : le temps a passé, et les versions subséquentes de GeoGebra ont corrigé le problème décrit ci-dessus. Bravo!

Nouvelles de 2018

Nouvelles de 2017

Nouvelles de 2016

Nouvelles de 2015

Nouvelles de 2014

Nouvelles de 2013

Nouvelles de 2012